Réserve écologique de la Forêt-la-Blanche

La réserve écologique de la Forêt-la-Blanche se situe sur le territoire des municipalités de Mulgrave-et-Derry, de Mayo et de Saint-Sixte, dans la MRC de Papineau. Elle se trouve au nord-est de l’ancienne municipalité de Buckingham (faisant maintenant partie de la Ville de Gatineau) et couvre une superficie de 2 052 hectares. La réserve écologique de la Forêt-la-Blanche a été constituée officiellement le 8 octobre 2008.

Cette réserve écologique permet la sauvegarde de l’un des derniers exemples représentatifs de la forêt primitive du sud-ouest québécois. Elle permet également la protection de nombreuses plantes désignées ou susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables.

Le territoire est occupé en grande partie par l’érablière à hêtre. L’érablière à bouleau jaune et hêtre, l’érablière à bouleau jaune et tilleul, la prucheraie à érable à sucre de même que l’érablière à hêtre et ostryer occupent également des superficies importantes.

Bon nombre de peuplements forestiers composant le territoire de la réserve écologique de la Forêt-la-Blanche présentent les caractéristiques nécessaires pour être qualifiés d’écosystèmes forestiers exceptionnels, en raison de l’âge très avancé ou de la rareté de ces forêts. Certains de ces peuplements n’ont jamais été affectés par l’activité humaine et ont subi très peu de perturbations naturelles (dépérissement, grands chablis, feux).

Certaines espèces désignés menacé et vulnérable trouvent refuge sur le territoire de cette réserve écologique. Certaines plantes susceptibles d’être désignées menacées ou vulnérables y ont également été recensées. Il s’agit du carex de Back, de la proserpinie des marais, du galéaris remarquable, du Carex platyphylla et du Ceratophyllum echinatum. Mentionnons également que cette réserve écologique préserve l’habitat d’une grande diversité d’oiseaux, dont la paruline azurée, une espèce susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable. Elle assure également la protection d’une importante héronnière.

Dans le cadre d’un programme éducatif qui est offert par l’organisme Les Amis de la Forêt-la-Blanche, le territoire de la réserve écologique est accessible aux personnes détenant une autorisation d’accès.

Comments are closed.